Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Admin
Messages : 21
Date d'inscription : 14/07/2016
Voir le profil de l'utilisateurhttp://antheme.forumdeouf.com

La danseuse, Merlin et la mouche

le Jeu 14 Juil - 19:12
    Voici les paramètres :
un contrecoup, une danseuse, Merlin le magicien, une mouche, l’air.
    L’action se déroule sur une minuscule piste de cirque.
    Voici l’histoire que je dois vous dévoiler :
    Lundi soir, après mon entraînement de cirque, je me suis un peu attardée sur la piste. Cette petite piste de cirque m’est chère, je dois l’avouer. Ronde comme un cocon ou comme une soucoupe volante venue d’un autre monde intergalactique.
    J’étais donc en train de lacer mes chaussures en croûte de cuir. Soudain, une danseuse en tutu bleu ciel est entrée sur la piste. Droite sur ses pointes de pieds, elle faisait des petits pas. J’étais fascinée par cette apparition pleine de grâce. Comme toute petite fille qui se respecte, j’avais eu une boîte à musique contenant cette même danseuse, en minuscule. Puis, arriva sur la scène une seconde figure familière à mon enfance. Il s’agissait du magicien Merlin l’enchanteur. Son grand chapeau pointu tournoyait dans les airs. Il semblait absorbé, non par la belle danseuse, mais par une mouche ! Et quelle mouche ! Elle paraissait être apprivoisée car, du bout de sa baguette magique, il lui faisait accomplir une sorte de ballet. La mouche faisait donc des galipettes et des sauts dans l’air respectant en tout point les instructions données par les inflexions de la baguette magique. Attention, je ne suis pas en train de dire que la baguette fût réellement magique. Je dis simplement que la baguette était entre les mains d’un magicien. Quant à savoir s’il s’agissait du réel Merlin l’enchanteur, je l’ignore et voudrais éviter d’avoir à me prononcer.

    Dans les paramètres énoncés ci-dessus, je vous ai parlé d’un contrecoup. Je connais déjà la question que vous alliez me poser : « Alors, de quoi s’agit-il au juste ? ».
Contrecoup, nom masculin, qui est utilisé par les francophones pour désigner le rebond d’un objet ou la répercussion d’un choc. Oui, mais il ne s’agit pas de ce contrecoup-là.
    Je reviens donc à mon histoire. Ce lundi soir, j’étais donc face à un spectacle ou plutôt à une vision. Le ballet formé par la danseuse, Merlin et la mouche s’est alors gravé en moi pour toujours. Vision inouïe, car inattendue. Jamais je n’avais encore vu ces êtres sur cette piste de cirque que je côtoie depuis pourtant plus de dix ans. Le contrecoup ne tarda pas à arriver. La nuit même, dans mes songes, je revis la danseuse, Merlin et sa mouche. Leur ballet m’apparut frénétique. Le rythme, dans un premier temps lent, s’accélérait. Il s’accéléra encore et encore, jusqu’à ce que les trois personnages, tournoyant dans les airs, fussent devenus tout à fait invisibles. Je me réveillais en sueur. L’angoisse me serrait le ventre : j’étais désespérée. Soudain je sus : ma vision était condamnée à être oubliée, lointaine et désirée. Quelle atroce révélation !

    Pourtant, les jours suivants, je ne voulus point céder au désespoir. Je me rendis donc tous les soirs sur la minuscule piste de cirque. Hélas, lundi est déjà loin, et ils ne sont toujours pas venus. Confuse, j’interrogeais le personnel du cirque. Ce sont des personnes que j’ai en amitié, et elles me le rendent bien. Mais, après la description de ma vision, leur regard changea soudain. Je ne saurais vous décrire leurs yeux. Je saurai seulement vous dire que leur éclat prit une nouvelle couleur. Bleus, verts, violets, leurs yeux étaient embués et semblaient trahir la peur. La peur ! Mais pourquoi donc ? Avais-je vu ce que je n’aurais jamais dû voir ? Ces questions et cette hantise m’obsèdent. La danseuse, Merlin et la mouche étaient-ils, comme j’avais pu l’imaginer, vraiment extraordinaires ? Si extraordinaires qu’il fallait les cacher ? Étaient-ils des extraterrestres ? Mais pourtant, pourquoi avaient-ils paru alors que je me trouvais là ? Ils auraient pu s’enfuir, ne pas apparaître.
    Comprenez-vous maintenant pourquoi je vous narre cette histoire ? Si l’un de vous peut m’aider et a des réponses, n’hésitez pas à m’envoyer un mail. Je vous en serais reconnaissante.
P.S. Pensez-vous que je devrais m’assigner des obligations alimentaires ? Cela pourrait-il, selon vous, avoir un effet favorable sur moi ? Aidez-moi, je ne sais plus quoi penser.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum